Revenir à l'accueil du blog

Bonzini B60, analyse technique du babyfoot de bar traditionnel

Le baby foot bonzini B60 est le modèle qui a vu le jour en 1959 de la marque française (d’où son nom reprenant le B de la marque et 60 le début de sa commercialisation) pour répondre à la demande grandissante à Paris de ce jeu démocratisé en Italie. Le babi permettait initialement aux bars et troquets de donner plus de vie à leur salle et de faire rester les clients plus longtemps pour consommer davantage. C’est depuis devenu plus qu’un accessoire pour occuper des clients mais c’est un autre sujet.

Baby foot Bonzini B60 monnayeur

Bien que le B60 soit l’une des tables de football les plus reconnaissable par les joueurs de quartiers avec le René Pierre Compétition de l’époque, peu de gens connaissent vraiment ses caractéristiques techniques précises (qui ont évoluées) et beaucoup lui attribuent de mauvaises caractéristiques. Nous avons voulu faire un tour du baby foot B60 pour préciser celles-ci et pouvoir le comparer plus facilement avec ses concurrents et les autres modèles de la marque si vous avez à faire un choix.

Baby foot Bonzini B60 : bois massif ou multiplis

Bois multiplis Contreplaque Baby Foot Bonzini B60La première caractéristique qu’on donne souvent au B60 Bonzini, c’est qu’il soit en bois massif. Bien que ce fut surement le cas au début, sa fabrication a évoluée et n’est désormais plus la même.
Le bois de cette table est majoritairement du multiplis (aussi appelé contreplaqué ou lamellé collé) à base de hêtre. Le multiplis / contreplaqué est un assemblage de fines planches de bois (ici de l’hêtre) de quelques millimètres d’épaisseur et qui sont collées entre elles et pressées à chaud. Le fabricant utilise cette matière pour une raison de coût. En effet, il est beaucoup plus difficile d’usiner des planches en bois massif qu’en multiplis…
Les panneaux longs (d’où sortent les balles, et où traversent les barres) sont fabriqués avec du contreplaqué / multiplis d’une épaisseur de 22mm.

Seules quelques parties sont aujourd’hui en bois massif et notamment :

  • les plinthes qui sont au bord du terrain
  • les pieds peints en noir
  • les traverses entre les pieds
  • et les cotés latéraux (où se trouvent les cages)

On retrouve également de l’aggloméré (bois composite créé à partir de fibre de bois) à l’intérieur du babyfoot où sont fixés les descentes de balles et le monnayeur. Ce dernier dont le fonctionnement est sensiblement le même depuis des décennies peut être adapté à différentes pièces qui étaient en francs à l’époque.
Le retour des balles qui tombent dans les cages se fait via des goulottes en plastique bleu depuis de nombreuses années maintenant même si au début celles-ci étaient en bois.

La composition des babyfoots de café chez les autres fabricants est parfois en bois massif intégral pour le haut de gamme (avec Petiot, Sulpie ou encore Loup Blanc), le Bonzini B60 avec un mix de contreplaqué et de bois massif lui se trouve en milieu de gamme.

Barre Bonzini, quelle résistance pour le B60 Bonzini ?

Barre intérieure Baby foot Bonzini B60Les barres (barres extérieures et barres intérieures aussi appelées tiges) de la marque française sont en acier rectifié chromé. Le diamètre des barres extérieures est de 14mm, ce qui est le standard en France pour de nombreux fabricants. Cependant, on retrouve à l’étranger et notamment en Italie, en Allemagne ou même aux USA, on trouve souvent des barres qui ont un diamètre plus large (15,8mm, 16mm et même 18mm parfois) qui permettent ainsi une meilleure résistance et évite que celles-ci ne se voilent trop facilement…

Un barre Bonzini est résistante mais leur qualité a aussi évolué et bien qu’extrêmement résistantes dans les années 60, elles se retrouvent vite voilées (légèrement tordues) aujourd’hui après quelques parties sportives. La bonne nouvelle est que ces barres peuvent être remises droites assez facilement (vu qu’elles se tordent facilement) ou qu’elles peuvent être changées rapidement pour les plus fainéants ^^.

Palier Bonzini : pas de roulement à bille pour le B60

Les barres sont fixées d’un coté dans les panneaux en multiplis (pour les tiges, partie intérieur de la barre) et passent dans des paliers Palier bonzini en acier avec bague teflonqui coulissent sur des bagues teflon. Bonzini, à la différence de nombreux autres fabricants de tables de compétition comme Garlando, Roberto Sport, Leonhart… n’utilise pas de roulement à billes contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent. C’est bien dommage car cela permettrait un meilleur confort de jeu et de moins se fatiguer le poignet lorsqu’on joue beaucoup. Pour essayer de compenser cette faiblesse, le célèbre babyfoot de bar Bonzini utilise une bague en Teflon, celle-ci bien que très résistante et avec un faible coefficient de friction ne compense pas totalement un roulement à bille qu’on trouve sur toutes les autres tables homologuées ITSF.

Sur ces paliers sont fixés des ressorts en acier qui sont eux-mêmes amortis par des coussins en caoutchouc. Ces derniers limitent le bruit en évitant que le ressort en acier ne tape sur les joueurs en aluminium et permettent un amorti complémentaire.

Babyfoot B60 : poignée Bonzini en bakélite

Les poignées du Bonzini B60 sont en bakélite, un plastique rétro qui était en vogue dans les années 60 qui a de bonnes propriétés isolantes mais qui est cassant.
La dureté du matériau peut vous faire mal aux mains lors de vos premières parties mais on s’y habitue si on joue régulièrement.
En revanche cette matière en plastique dur rendra votre tenue des poignées difficile et glissante dès que vous transpirerez un peu des mains.

Poignée bakélite longue BonziniVous avez le choix entre 4 poignées avec des formes différentes lorsque vous achetez un B60 Bonzini : les poignées longues (les plus représentées en France et les plus faciles à apprivoiser pour un débutant), les poignées rondes (surtout dans le nord et à Paris), les poignées ergonomiques (sorte de mix entre longues et rondes) et les poignées USA qui sont des poignées longues mais avec une forme différente.

Baby Bonzini B60 joueur en fonte d’aluminium

Depuis le début de sa fabrication, Bonzini, comme tous les fabricants français, fabrique ses joueurs en fonte d’aluminium. C’est d’ailleurs une des caractéristiques propres aux babyfoots français. Ils sont d’abord coulés et cuits au four.
Ces joueurs sont ensuite percés, découpés et peints à la main. Des personnalisations faîtes par le fabricant sont possibles mais les détails restent limités à quelques rayures et changements de couleurs. Si vous voulez customiser votre table avec des maillots personnalisés, nous vous invitons à regarder les maillots Custom & Play pour babyfoot.

Voilà qui conclu cette analyse technique du B60 Bonzini, une table tellement mythique que de nombreux fans de la marque ne jure que par lui et ne regarderont jamais d’autres tables même si leurs caractéristiques étaient de meilleure qualité.
Vous trouverez d’ici peu un comparatif global de baby foot avec monnayeur afin d’y voir plus clair.

 


Ce contenu a été publié dans Comment choisir son baby foot, Comparatifs, essais et tests de baby foot, Les dernières actualités du babyfoot. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *