Revenir à l'accueil du blog

Comparatif entre le Baby Foot Bonzini Stadium et le Bonzini B90 : quelles différences ?

Bonzini est une marque historique dans le monde du football de table français. Grâce à son mythique modèle B60, la marque a envahi les cafés et les lycées et de nombreux joueurs ont connu leurs premiers émois sur cette table maintenant sexagénaire. La création du modèle B90 pour les particuliers a permis la continuation du succès de la marque.
Afin de proposer une alternative moins chère la marque a lancé il y a quelques années le Stadium, l’entrée de gamme du fabricant français. Dernier né, il est conçu pour les budgets serrés qui veulent malgré tout acheter Bonzini.

Baby-foot-bonzini-b90

 

 

Comparaison technique entre Bonzini Stadium et B90

Les similarités entre baby foot Stadium et Bonzini B90

Le Stadium est fabriqué dans la plus pure tradition française, et reprend la plupart des caractéristiques des baby foots traditionnels français: les barres télescopiques sont en acier rectifié nickelée de 14 mm, les joueurs en aluminium accrochés avec une vis traversante et le terrain est en Gerflex, à l’instar du B90. Les pieds des 2 modèles sont en hêtre massif, permettant une très bonne stabilité. Les dimensions de la surface de jeu sont également identiques : 122 x 72 cm puisque les joueurs sont les mêmes.

Concernant le montage, tous les deux sont livrés montés avec uniquement les pieds à visser.

Différences entre le Stadium et le b90 : le bois utilisé

Bois multiplis Contreplaque Baby Foot Bonzini B60Le B90 est constitué de hêtre multiplis pour les panneaux longs et de bois massif sur les panneaux latéraux (les petits cotés où se trouvent les cages).
En revanche, le Stadium possède une caisse entièrement en MDF et point important, il ne possède pas de dessous de caisse à la différence du modèle plus haut de gamme.

Le multiplis est une superposition de fines plaques de bois massif (2 à 3 mm) posées perpendiculairement collées et pressées à chaud. Il est particulièrement résistant et ressemble esthétiquement à du bois massif si on ne prête pas attention.

bois-mdf-melamine-effet-cheneLe MDF est fabriqué à partir de fibres de bois collées entre elles à chaud et sous haute pression. Une couche de mélaminé est souvent collée par dessus pour donner un aspect visuel proche du bois. S’il est aussi esthétique, il est moins résistant à la flexion et plus léger que le multiplis. Ainsi le Stadium, avec sa construction en MDF, sera moins résistant à un usage intensif et durera moins longtemps dans le temps que son grand frère.

Lié à cette différence de construction, le poids se trouve être très différent entre les deux babyfoots. Le baby foot Bonzini Stadium fera 60 kg lorsque le Bonzini B90 se situe autour de 80 kg. Cet écart très important influe sur la stabilité et la sportivité des parties. On considère généralement qu’un poids d’au moins 70 kg est nécessaire pour des parties entre adultes, ce que l’on retrouve dans tous les babyfoots hauts de gamme. Avec 60kg, le Stadium sera trop léger pour des parties entre adultes.

Les coins du terrain de jeu du Bonzini Stadium

coin-baby-foot-bonzini-B90Les coins du B90 sont comme ceux du B60 (modèle historique avec monnayeur qui a fait la renommée de la marque) qu’on retrouvait dans les bars. Ils sont relevés et proposent une pente douce et progressive qui permet d’éviter que des balles mortes ne finissent immobiles dans un coin. Le bois sur lequel le gerflex est collé est intégrés directement à la structure de la caisse et les plinthes sont d’ailleurs découpées pour suivre la courbure du tapis.

 

corner-coin-baby-foot-bonzini-stadiumLe Stadium, lui, possède un terrain plat intégralement.
Les coins du tapis ne sont pas relevés mais on ajoute sur le terrain des plaque en métal qui sont vissées au-dessus du Gerflex. La pente est forte et angulaire comme vous le voyez sur la photo. Cette différence va influencer le jeu, changeant le comportement de la balle lorsque vous utiliserez les rebonds.
En outre, d’un point de vue esthétique, le fait de visser des plaques en métal peintes de couleur vert donne un aspect bâclé, comme si on avait bricolé le terrain du Stadium pour qu’il soit jouable.

 

Les paliers et amortisseurs du B90 vs Stadium

On connait tous le baby foot de café (le B60) avec ses ressorts, ses barres qui coulissent rapidement. Ces barres sont les mêmes sur le modèle B90.
En revanche, pour le Stadium, contrairement à la plupart des babyfoots de sa gamme de prix, il ne propose pas de ressorts en bout de barre. Ils sont remplacés par des amortisseurs en caoutchouc (cf photo ci-dessus qui montre les coins en métal vissés sur le tapis). L’avantage est que le babyfoot est plus silencieux, mais la qualité de jeu s’en fait ressortir, en perdant en vivacité et dynamique de jeu. Certaines techniques sont même impossibles sans ressorts. Le B90 a lui des ressorts, avec une excellente réponse et une bonne durabilité.

En ce qui concerne les paliers, ceux du B90 sont en Nylon et alors que le Stadium possède des paliers en plastique moins résistants…

Différence entre Stadium et B90 : les cages

Enfin, la dernière véritable différence entre le baby foot bonzini b90 et le stadium réside dans la construction des buts. Le b90 possède des buts en aluminium, avec le compteur de points intégré sur le dessus.
baby-foot-bonzini-stadium-cages-alu-et-coins-metalLe Stadium quant à lui possède des buts en ABS (cage et fonds), un polymère thermoplastique, et un compteur de points à côté. Au delà de l’impact esthétique évident (avec un plastique de couleur bordeaux), la matière de la cage et sa fabrication influe sur la possibilité de faire des gamelles. On comprend vite que la construction des Stadiums n’est pas fait pour les gamelles : en plus du plastique des buts qui ne permet pas la balle de rebondir avec assez de force, le fond des buts n’est pas arrondi comme sur un B90. De plus, on perd avec le fond des cages en ABS le bruit si grisant du but qui rentre dans les cages. En effet, lorsque la balle frappe le plastique, le bruit est différent de lorsqu’elle tape le métal…
Le Stadium propose cependant bien des cages en métal, pour un supplément de 100 euros, mais il ne s’agit que des dessus de buts. Le fond restera, comme sur la photo, de couleur bordeaux.

Faut-il acheter le Baby Foot Bonzini Stadium ?

baby-foot-Bonzini-stadium

Le critère esthétique : comparaison avec le B90

Comme nous l’avons vu dans cette analyse technique, le côté esthétique n’est pas en reste. Si les renforts présents plus bas sur le Stadium apporte une meilleure impression de stabilité, le reste pâlit devant son grand frère. Les buts semblent être des pièces rajoutées à la va-vite et le compteur de points n’est pas une réussite.

La caisse du baby foot est beaucoup plus anguleuse, avec une planche de bois rajoutée sur le dessus des cages qui tranche trop nettement avec le reste de l’ensemble. Les plaques en métal aux coins du terrain, même maquillée à la peinture verte, ressortent fortement. L’ensemble donne une impression de B90 au rabais, et non d’un modèle différent, avec un design propre.

Le B90 est lui un baby foot intemporel précédé par le B60 dont il est une évolution sans monnayeur.

Ecart de Prix entre les 2 modèles Bonzini

Le Bonzini B90 est proposé [lors de l’écriture de ce comparatif] à 1879 euros lorsque le Stadium est à 1449 euros (ou 1549 euros pour la version avec but en aluminium).

Il faudra donc débourser 300 à 400 euros de plus pour passer d’un Stadium à un B90.
En considérant l’ensemble des critères et différences énoncés plus haut, nous sommes convaincus, chez Babyfoot Vintage, que le prix en vaut largement la chandelle et passer sur B90 est sûrement la meilleure décision à prendre.

Il faut de plus noter que si le Stadium reste un babyfoot de qualité. A 1449 euros, il est bien trop cher par rapport à la concurrence. Il essaie de se positionner sur le marché dans les babyfoots haut de gamme mais ne propose ni poids acceptable, ni buts en aluminum, ni ressorts, ni pentes.

Chez Babyfoot Vintage, nous sommes arrivés à la conclusion que le prix est principalement marketing : vous achetez Bonzini, mais celui-ci est bien trop cher pour la qualité qu’il propose.

Pour moins cher, on trouvera facilement des tables de bien meilleure facture que le Stadium chez les concurrents, en commençant par René Pierre et son Leader, Le Home de Stella, le Outsider de Sulpie (qui a des caractéristiques équivalentes au B90 mais avec un prix bien inférieur), et la liste est longue…

Dans ce cas, pourquoi alors aller acheter un baby foot Bonzini Stadium ?!?
Oui, vous aurez le baby foot au nom bien connu mais malheureusement pas la qualité qui a fait la renommée de la marque…

La bonne note : Si vous souhaitez un babyfoot au couleur de la route 66, Bonzini a un modèle B90 « Ouest Américain » de toute beauté.


Ce contenu a été publié dans Comment choisir son baby foot, Comparatifs, essais et tests de baby foot, Les dernières actualités du babyfoot. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *